Etoile filante – 1/10ème

Etoile filante 1/10ème

2014 – 2015

Etoile filante 1/10ÈME  pour 5 CC.
Statut : Epuisé, nouveaux tirages possibles.

L’Étoile Filante : pourquoi cette voiture ?

De retour dans l’univers français de la performance des années 50, nous avons voulu retrouver avec l’Étoile Filante une taille et un poids de modèle réduit, dans l’esprit de ce que nous avions fait avec l’Aston avec une échelle s’approchant du 1/12ème.

Au niveau de l’inspiration, la CIJ au 1/43 avait bien évidemment marqué notre enfance… (attardée…) car en vérité c’est plutôt une miniature avec laquelle nos parents ont joué plutôt que nous… Mais l’on retrouve la nostalgie bien sympathique de ce côté « grosse Dinky » dans la majorité de nos productions.

Enfin, l’épopée décomplexée des « frenchies » à Bonneville en 1956 avec Jean Hébert comme pilote-ingénieur et Albert Laury comme directeur de projet furent des moments forts de cette France « qui gagne » des années 50, sur les mers, dans les airs et aussi sur la terre (ou plutôt ici le sel…) avec cette sublime Étoile Filante à turbine Turboméca qui lors de ce séjour éclair à la Speed Week 1956 a battu plus de 4 records Internationaux au-delà des 300 km/h.

Avoir l’ami Frank dans notre cercle rapproché nous a facilité la tâche. Membre actif et addict de la « confrérie du sel », Frank est une des rares personnes ayant eu le privilège de se glisser dans le baquet de Jean Hébert. C’était sur les lieux-mêmes des exploits du pilote-ingénieur en 2016, sous la houlette de Renault Classic…
Notre expert connaissant chaque reflet de chaque angle de cette auto, nous partions avec des bases solides.

Ce projet de modèle à vite convaincu notre « Politburo » par ses dimensions de beauté, de fluidité et d’hommage envers cette histoire un peu oublié de l’automobile contemporaine.

Grâce aux plans 3 vues reproduits par Histoire et Collection, nous avons pu recréer sur Autocad les proportions de l’auto, ainsi que des demi-roues Dunlop à écrou central pour une présentation statique réaliste.

Le modèle est très réussi dans ses proportions et son équilibre, d’une épaisseur acceptable, il n’est pas des plus faciles à motoriser car l’espace intérieur disponible est compté. C’est une sculpture en statique qui évoque la vitesse. Notre modèle révèle bien le CX de 0,18 de l’auto grandeur, CX hors norme à l’époque et toujours brillant aujourd’hui…

Seules 10 autos furent fondues, le master est toujours en état et il est possible d’entrevoir quelques modèles supplémentaires sur demande. Il n’est pas prévu à ce stade de reprendre l’étude de cette auto à une échelle différente.

Etoile filante - 1/10ème
Etoile filante - 1/10ème